1.5 C
Munich
samedi, novembre 27, 2021

Le site de la CGEM victime d’une cyber-attaque algérienne

Doit lire

Le site officiel de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) vient de subir une cyber-attaque. La page web du patronat affiche lors du début de soirée de lundi 22 novembre, un arrière-plan inspiré du film Matrix, un drapeau algérien et la mention « Hacked by 1337_H4x0rs_DZ ».
 

La page cgem.ma affiche pour seul texte « no peace between systems », ce qui veut dire « pas de paix entre les systèmes » et les pseudonymes Instagram et twitter du supposé hackeur. L’on retrouve ainsi sur le profil Twitter mentionner qui se désigne lui-même comme un black-hat, en clair un hacker malintentionné, qui a tweeté vers 19H20 un premier tweet où il annonce avoir piraté le serveur de la CGEM et de l’ensemble de ses domaines subsidiaires, citant les sites cgem.ma, coronavirus.cgem.maaccreditation.ue.cgem.ma, conseillers.cgem.man.

Une publication où l’on retrouve une capture d’écran de la page d’accueil du site piraté et de ce qui apparaît comme une interface de contrôle du serveur. Quelques minutes, plus tard, le supposé hacker publie un second tweet où il annonce « que la base de données du domaine et des domaines subsidiaires seront bientôt publiés ». À l’heure où nous mettions en ligne cet article, aucune réaction officielle, n’a été communiquée et aucune fuite de données de la CGEM n’a été constatée. Il semble que les tensions entre le Maroc et l’Algérie aient maintenant débordé dans le cyberespace. Une attaque qui pourrait déboucher sur des représailles de hackers marocains.  

- Advertisement -spot_img

Plus d'articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Dernier article